L’Histoire d’Actisol

JPEG - 19 koL’origine de la société remonte à la création par M. LEMAIRE (agriculteur bio réputé) d’un brevet de l’Actisol, machine destinée à l’agriculture et possédant la particularité d’ouvrir le sol sans en bouleverser les couches, à l’opposé des machines traditionnelles en labour de la terre.

1960 : JPEG - 9 ko
Un agriculteur de l’ouest de la France particulièrement ingénieux, M. LEMAIRE invente un appareil capable d’ameublir le sol sans le retourner, donc sans en bouleverser les couches.
A l’époque, seul le courant agrobiologiste remet en cause le labour. Il nuit à l’activité biologique en enfouissant les matières organiques qui devraient se décomposer en surface.

1980 :JPEG - 8 ko
L’outil devient machine agricole :

  • Dents montées sur ressort par sécurité et pour ajouter à la pénétration l’effet de choc et de vibration
  • Éléments d’usures amovibles et variés
  • Adjonction d’un mixteur brises mottes et mélangeur

Aujourd’hui :JPEG - 7.6 ko
Désormais on parle d’agriculture durable, d’agriculture intégré qui se veut plus économe, plus autonome, consommant moins d’énergie, d’engrais, de pesticide et conservant mieux la fertilité des sols.

La méthode Actisol est à ce jour, la technique de travail simplifiée combinant le mieux : VALEURS - AGRONOMIE - POLYVALENCE - ÉCONOMIE.

Un travail complet

« Autant que les économies de temps ou de carburant ; l’entretien d’un capital sol est l’une des prérogatives de l’agriculture de demain. »

JPEG - 38.9 ko